Yellow River (黃河)

Le Fleuve Jaune (Huang He / 黃河 ou Yellow River) est le deuxième plus grand fleuve de Chine. Son nom lui vient de sa couleur boueuse due aux grandes quantités d’alluvions (lœss, limons…) qu’il charrie tout au long de ses 5464 kilomètres.
Le Fleuve Jaune a eu une grande importance stratégique dans l’histoire de la Chine et on dit que ses fréquentes crues, allant parfois jusqu’à entraîner son changement de cours, ont eu raison de plusieurs souverains, voir même de certaines dynasties.

On manœuvre la jonque pour accoster à un îlot brumeux
soleil du crépuscule, renaît la tristesse du voyageur
étendue immense, ciel plus bas que les arbres
la lune dans la rivière limpide, si proche de moi.
Meng Hao-jan

Un dernier rayon se glisse dans l’eau
demi-fleuve vert, demi-fleuve rouge
adorable nuit du début d’octobre
lune en forme d’arc et rosée de perles.
Bai Juyi

Pluie sur la montagne, vent sur la rivière, j’enroule mon fil à pêche
une jarre en terre sous l’auvent de la barque, le moment de boire, seul
ivre je m’endors, personne pour m’appeler
je dérive dans le courant de la rivière, sans m’en apercevoir.
Tu Hsun-ho

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s