The Season’s Upon Us…

Donc, dans un élan de bonté tel qu’il va surement désormais nous apparaitre avec une auréole au-dessus de la tête, le tout-puissant Président Macron à sauvé Noël. Cet homme qui décide aujourd’hui d’à peu près tout ce qu’ont le droit de faire et de vivre 67 millions de personnes, a choisi de sauver la fête durant laquelle est diffusée la seule musique que je ne peux vraiment pas supporter (avec aussi la variété, la dance, la musique militaire, le death metal, le grind, les trucs emo, OrelSan, etc.).

Il en aura fallu des lois, des confinements, des amendes, des fermetures de lieux de culture et de rencontre, mais Noël est sauf. On ne sait pas si l’on doit se mettre à genoux pour s’écrier « hallelujah » ou plutôt pour reprendre le slogan que clamaient les quelques Gilets Jaunes encore debout lors de la dernière manif dans ma ville : « Travaille, consomme et ferme ta gueule ! »

Quoi qu’il en soit, on sera tous d’accord pour dire que d’un point de vue sociétal, cette année a été absolument catastrophique. Le « monde d’après » n’a pas eu lieu, quelle surprise. Qu’en sera t-il donc du monde d’après le monde d’après qui n’a pas eu lieu ? On peut dériver là vers les débats des deux auteurs anglais, Georges Orwell et Aldous Huxley, qui ne se sont jamais entendus sur leurs noires visions de l’avenir, l’un soutenant que le futur ressemblerait à « 1984 » et l’autre au « Meilleur des Mondes ».

Bon OK, c’est salement pessimiste, mais que voulez-vous, c’est Noël ! Alors pour détendre un peu l’atmosphère et fêter la naissance du Père Noël (c’est bien ça non ?), je vous laisse avec la meilleure chanson que je connaisse sur le sujet :

Dropkick Murphys : The Season’s Upon Us

The season’s upon us, it’s that time of year
Brandy and eggnog, there’s plenty of cheer
There’s lights on the trees and there’s wreaths to be hung
There’s mischief and mayhem and songs to be sung

There’s bells and there’s holly, the kids are gung-ho
True loves finds a kiss beneath fresh mistletoe
Some families are messed up while others are fine
If you think yours is crazy, well you should see mine

My sisters are wackjobs, I wish I had none
Their husbands are losers and so are their sons
My nephew’s a horrible wise little twit
He once gave me a nice gift wrapped box full of shit

He likes to pelt carolers with icy snowballs
I’d like to take him out back and deck more than the halls
With family like this I would have to confess
I’d be better off lonely, distraught and depressed

The season’s upon us, it’s that time of year
Brandy and eggnog, there’s plenty of cheer
There’s lights on the trees and there’s wreaths to be hung
There’s mischief and mayhem and songs to be sung
They call this Christmas where I’m from

My mom likes to cook, push our buttons and prod
My brother just brought home another big broad
The eyes rollin’ whispers come love from the kitchen
I’d come home more often if they’d only quit bitchin’

Dad on the other hand’s a selfish old sod
Drinks whiskey alone with my miserable dog
Who won’t run off fetch sure he couldn’t care less
He defiled my teddy bear and left me the mess

The season’s upon us, it’s that time of year
Brandy and eggnog, there’s plenty of cheer
There’s lights on the trees and there’s wreaths to be hung
There’s mischief and mayhem and songs to be sung
They call this Christmas where I’m from

The table’s set, we raise a toast, the father, son, and the Holy Ghost
I’m so glad this day only comes once a year
You can keep your opinions, your presents, your happy new year
They call this Christmas where I’m from
They call this Christmas where I’m from

23.12.2020 19:57

6 commentaires sur “The Season’s Upon Us…

  1. Wouaouh ! Le Père Noël de la photo !… En voilà un qui mérite que le célèbrent tous les enfants du monde … Le Petit Père du peuple devrait y prendre garde. Il vient de trouver de la concurrence !…
    Merci à toi pour cette photo ! Et … Bon Noël ! …

    Aimé par 2 personnes

    • Héhé ! C’est une photo prise au Chili en 2013, je n’ai pas retrouvé le nom du photographe… En tout cas oui elle est vraiment excellente, le père Noël n’a visiblement pas l’intention de se laisser embarquer !

      J'aime

  2. juste pour dire que les mondes d’Orweel et Huxley plus l’autre distopie trop oubliée « le talon de fer » de Jack London ont fusionné… ou?… bin sous le PCC, parti capitaliste chinois, koi et bonne année covid 21!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :