Love Minus Zero / No Limit (Bob Dylan)

Amour moins zéro / Aucune limite

Mon amour parle comme le silence,
Sans idéaux ni violence,
Elle n’a pas à dire qu’elle est fidèle
Elle est vraie, comme la glace, comme le feu.
Les gens portent des roses,
Font des promesses à toute heure,
Mon amour rit comme les fleurs,
Les Valentins ne peuvent pas l’acheter.

Dans les boutiques et aux arrêts d’autobus,
Les gens parlent de la situation,
Lisent des livres, répètent les citations,
Dessinent les conclusions sur le mur.
Certains parlent de l’avenir,
Mon amour, elle, parle doucement,
Elle sait qu’il n’y a aucun succès comme l’échec
Et que l’échec n’est pas un succès du tout.

Le manteau et le poignard pendent,
Les dames allument les bougies.
Dans les cérémonies de cavaliers,
Même le pion doit tenir sa place.
Les statues faites de bâtons d’allumettes,
S’écroulent les unes sur les autres,
Mon amour cligne de l’œil, elle ne s’en occupe pas,
Elle en sait trop pour argumenter ou juger.

Le pont tremble sur le coup de minuit,
Le médecin de campagne vagabonde,
Les nièces des banquiers cherchent la perfection,
Attendant les dons qu’amènent les hommes sages.
Le vent hurle comme un marteau,
La nuit souffle le froid et la pluie,
Mon amour est comme un corbeau
A ma fenêtre avec une aile cassée.

Traduction de P. Mercy, avec quelques modifications de ma part…

Et une autre version live (1998?) :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s