Qu’ont-ils fait du mois de Mai ?

Troisième et dernier volet des « Chroniques » (Chroniques de Mars (2020 / 2021), Avril (2020 / 2021)).

1. Le 1er Mai n’a pas eu lieu.

2. Mai a été remplacé par un autre mois, Février ou Mars.

3. « Déconfinement » est un mot inventé en 2020, il figure pour la première fois dans l’édition 2021 du Larousse : Action de faire cesser le confinement ; fait de ne plus être confiné.

4. Plus d’un an après son entrée en vigueur, le déconfinement n’est toujours pas achevé.

5. « Même si le gouvernement n’a jamais employé le terme de confinement pour les mesures restrictives de ces dernières semaines, dans les faits, beaucoup voient comme un déconfinement les annonces prévues par Emmanuel Macron. »

6. IMG_20210527_224102

7. J’ai retrouvé un article du Monde datant de Mars 2020, son titre : « Il y aura un avant et un après, si nous survivons. »

8. « La meilleure des choses à faire, n’est-ce pas, quand on est dans ce monde, c’est d’en sortir ? Fou ou pas, peur ou pas. »

9. La sécurité, valeur insurpassable au nom de laquelle s’empilent les lois liberticides depuis des années, mais à une allure encore plus soutenue depuis Mars 2020.

10. Dans les derniers sondages du genre « pourquoi est-ce que vous voyagez ? », la réponse la plus fréquente des français est : pour quitter la France.

11. Premier jour du déconfinement, tout se passe exactement comme je l’avais imaginé. Les gens sont ressortis en masse dans les rues, mais masqués et craintifs. Les regards ont changé, les choses ont changé, certaines boutiques refusent les gens qui ne portent pas de masque…

12. Je suis quand même parti marcher, traîner dans cet asile à ciel ouvert.

13. Je crois que Mai a été supprimé.

14.

15. Le « jour d’après » est derrière nous depuis le premier jour du confinement.

16. Nous avons vu dans le taux d’équipement technologique de chacun la condition pour endurer une réclusion qui, il y a encore dix ans, aurait été éprouvée comme intolérable.

17. IMG_20210529_174604

18. « Le problème de la police, c’est la justice », déclare le secrétaire général du syndicat de police Alliance (qui avait précédemment dit que « la liberté de la presse et la sécurité des fonctionnaires sont, malheureusement, deux principes opposés ») lors d’une manifestation de flics devant l’Assemblée à laquelle a répondu une grande partie de la classe politique du pays ainsi que le ministre de l’Intérieur, par ailleurs accusé de viol.

19. Permission de 21 h.

20. Ce qui est dingue, c’est que tout se passe exactement comme nos gouvernants l’ont voulu. L’économie ne s’est pas effondrée, la fronde politique n’a pas eu lieu et ils ont même réussi à faire travailler les gens pendant les confinements !

21. « Les jours de fête, je les maudis, cette façon de sucre d’orge donné à sucer aux pauvres gens, et qui sont d’accord avec ça et on retournera lundi pointer. »

22. Comme pour le pseudo-déconfinement de l’année dernière, la réouverture de quelques bars à terrasse jusqu’à 21 h ne me procure pas un enthousiasme débordant…

23.

24. Nous avons vu une nouvelle vertu civique naître de ce qui était hier encore un délit : être masqué. Nous avons vu la pétoche protester de son altruisme et la normopathie se donner en exemple. Nous avons vu le plus complet désarroi quant à la façon de vivre — la plus complète étrangeté à soi — dispenser des leçons de savoir-vivre. Nous avons vu dans cette incertitude, et dans cette étrangeté, la promesse de mœurs intégralement reprogrammables.

25. Ecouvillonnage nasopharyngé.

26. Pour se rendre en Belgique, il faut désormais remplir une fiche qui se termine par ces quelques mots qui disent tout du monde dans lequel nous avons basculé : « Merci de nous aider à protéger votre santé. »

27. Ce qui faire peur, c’est de savoir que les gens qui dénoncent leur voisin qui ne respecte pas les gestes barrières le font par « civisme ». C’est encore pire que s’ils le faisaient juste pour l’emmerder.

28. C’est étrange, c’est comme si ce n’était pas Mai. D’habitude, fin Mai, il s’est déjà passé mille trucs : des fêtes, des manifs, des virées, des concerts… Là, rien.

29. La classe dirigeante est obligée de donner à ses pensées la forme de l’universalité, de les représenter comme étant les seules raisonnables, les seules universellement valables.

30. Alors souriez, allez saluer la masse, en attendant le sniper isolé comme à Dallas…

31. IMG_20210508_201053

Contient des bouts de Choses vues, de Ferré, de Marx et quelques autres…

Manu, 31.05.21

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :