Zagreb, premier passage

26 Juillet – 1 Août 2021

***

Rundek Cargo Orkestar (Darko Rundek) : Zagrebačka magla (Brouillard de Zagreb), live :

***

D’abord logé à Gajnice, très à l’ouest du centre-ville, on prend souvent le tramway à la station terminus Črnomerec et je deviens rapidement fan de ce lieu plein de kiosques, de stands, de cafés et de pekare (pekara/pekarnica, sortes de boulangeries où l’on vend toutes sortes d’en-cas et qui sont pour certaines ouvertes toute la nuit). Nos trajets se font sur la ligne 11 qui traverse tout Zagreb d’ouest en est et qui donne son nom à un des groupes pionniers du hip-hop croate, Tram 11. C’est le retour dans la ville, avec un grand Z, et j’ai toujours adoré zoner en ville.

On traîne d’abord à Gajnice puis on découvre le centre-ville avant d’aller nous perdre volontairement dans différents quartiers. On squatte les terrasses du Spunk, du Mali Medo et de quelques autres, on marche des heures et on rentre tard la nuit tandis que la nature reprend ses droits à Črnomerec

Malka retourne ensuite en France et je prends un lit dans une auberge de jeunesse bondée où la clim tourne à plein régime jours et nuits. Je partage ma chambre avec un croate, deux américains, un anglais et un turc. L’auberge est située tout près du stade Maksimir où joue le Dinamo Zagreb, mais je traîne plutôt à côté, dans le grand parc du même nom ouvert 24 heures sur 24. Je projette de randonner sur la montagne Medvednica mais – est-ce le manque de temps, la chaleur écrasante ou juste une histoire de flemme – je finis par y renoncer.

Je continue d’explorer la ville, prends le frais dans le tunnel Grič et me procure une compilation de musiques actuelles croates. J’y découvre plusieurs groupes et en découvrirai beaucoup d’autres par extension – voir Rayon Découvertes #4 – mais le « brouillard de Zagreb » chanté par Darko Rundek, ça reste quand même vraiment le top.

Après six jours à Z, je refais mon sac, marche jusqu’à la gare routière et pars explorer une autre ville…

À suivre : Osijek.

Manu

5 commentaires sur “Zagreb, premier passage

  1. Le tunnel Grič, j’y étais passé quelques semaines avant toi. Drôle d’ambiance, avec ce fond sonore un peu glauque… Il y avait un type qui était posté au milieu du tunnel (une sorte de gardien?) et qui avait l’air de s’emmerder ferme. Est-il toujours là?

    Aimé par 1 personne

    • Eh oui, je l’ai vu aussi ! Je pense effectivement que c’est le gardien, je l’ai revu plus tard faisant les cent pas dans le tunnel… Drôle d’ambiance c’est vrai, marrant que tu y sois passé peu de temps avant !

      Aimé par 1 personne

  2. Ping : Gospić / Smiljan – Zuun Zug

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :