Jour 5 – Serbie

A la frontière serbe – la première frontière où on doit s’arrêter, présenter les passeports, passer par une douane – un numéro de téléphone anti-corruption est affiché en gros. On ne l’a pas noté, et on l’a un peu regretté quand un peu plus loin des flics ont essayé de nous soutirer 500€ pour une fissure sur le pare-brise…

IMG_20170411_162508

Et le soir on a erré dans la campagne serbe où il n’y avait pas d’endroits pour camper, mais un super spot pour manger : une école en ruine !

IMG_20170411_234412

Jour 4 – Danube II

La Hongrie. Là, plus de toilettes payantes dans les aires d’autoroutes, mais un camping gratuit au bord du Danube, une ambiance de w(east)ern et des pintes à un euro (pardon, 350 forints).

P1010938

P1010939

Jour 3 – Danube

Camping sauvage au bord du Danube en Autriche, conversation difficile avec des canards germanophones.

P1010937

Jour 2

Allemagne et plus particulièrement Bavière, où on s’arrête le soir boire une pinte dans une brasserie à Gars a. Inn. On pouvait difficilement vivre une ambiance plus bavaroise que ça : bière qui coule à flots, Jésus accroché au mur au milieu des animaux empaillés et des pubs Marlboro/Coca Cola, disco allemande ringarde et même une boule à facettes ! On y rencontre des gens bien sympas, dont Choco qui nous hébergera pour la nuit.