Mississippi John Hurt – Spike Driver Blues


Mississippi John Hurt a enregistré ses premiers morceaux en 1928, 13 titres sortis sur 78 tours chez Okeh Records. Les disques se vendront peu et John Hurt retournera travailler dans les champs à Avalon, Mississippi. Il y passera sa vie.
Il est « redécouvert » en 1963, soit 35 ans après ses premiers enregistrements, il a alors 70 ans. Il joue au Newport Folk Festival de la même année, enregistre les albums « Worried Blues » et « Today! », est sanctifié par la nouvelle scène folk et meurt en légende vivante (sic) le 2 Novembre 1966.

C’est dans un étrange coffret au rabais, « Diggin’ Deeper – 200 Legendary Blues Treasures », que j’ai découvert « Mississippi », il y a un bout de temps de cela, au milieu des Leadbelly, Bessie Smith, Blind Willie McTell, Robert Johnson, Ma Rainey et autres John Lee Hooker…
Après avoir passé en revue les 200 titres (je me rappelle que les 10 de John Hurt furent parmi les plus marquants), j’ai eu l’impression d’avoir découvert la source, la base, le début de toute la musique. Comme si tout ce que j’avais écouté jusque là, rap, rock, funk, soul, folk, venait d’ici. Et c’était vrai.

Bonus track :


Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s