Steppe by steppe (Jour #2)

cropped-img_20170511_140128

11 Mai 2017

Après une nuit hachée, c’est dans les 8H que le petit Dolgon vient jouer juste à côté de moi dans le but de me réveiller l’air de rien… On émerge et on prend le petit déjeuner avec la famille, puis on dit au revoir à la maman et au petit et on s’arrache. C’est reparti, Batlaa, Malka et moi sur les pistes mongoles dans des décors de malade!

On s’arrête dans une gargote dans un mini-village (quelques baraques en vrac sur le bord de la route crevassée) pour manger un truc, et quel sketch au moment de passer la commande, impossible de savoir ce qu’on allait manger! On reprend la route en embarquant un type sorti de nulle part, plus loin on le lâche au milieu du désert et on continue notre route vers le Khogno Khan, un lieu d’une splendeur à peine croyable ; des montagnes rocheuses, des immensités de sable et au milieu de ça, un monastère, en partie détruit, avec des chapelles construites à flanc de colline. On visite une partie avec Batlaa puis il nous laisse partir en solo, on va donc se balader tous les deux dans ce paysage hallucinant pendant bien deux heures.

Revenu, on part rejoindre notre nouvelle, et étrange, « famille d’accueil » qui nous colle direct dans la « yourte d’hôtes ». Là, on glande un moment, on bouquine, on écrit et on sort voir le spectacle, qui est partout. Bientôt, trois françaises et leur guide débarquent et vont s’installer dans la deuxième yourte d’hôtes, on parle un peu avec elles et plus tard on va manger dans la yourte familiale. Il y a là le daron de la famille, l’invraisemblable cow-boy mongol, le pur, chapeau et deel, qu’on a vu aller chercher son troupeau de bestiaux à cheval dans le soleil déclinant, avec les montagnes vertes en fond et ce cours d’eau improbable… un vrai western! Après manger, on se retrouve de nouveau tous les deux, on regarde le lever de lune (rouge), un truc de malade, et puis on se cale dans notre yourte sans poêle et au plafond ouvert, pas encore tout à fait au point la famille! Quand même un épisode bien marrant quand Batlaa démonte la batterie du van pour qu’on y branche une ampoule afin d’avoir de la lumière dans notre crèche! Du coup on lit un peu puis on finit par se pieuter et, pour le coup, heureusement qu’on a nos gros duvets parce qu’il caille.

img_20170511_142233

Mongolia_DrômeCaillouteuse-désert&ruines2Mongolia_DrômeCaillouteuse-désert2Mongolia_DrômeCaillouteuse3IMG_20170511_205710img_20170511_144008Mongolia_VersPetitGobi-chevalMongolia_VersPetitGobi-yourtesMongolia_VersPetitGobi-luneIMG_20170511_205955

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s