Zuunzug’s 30

Voici les trente morceaux réalisés par Zuunzug entre Mars 2018 et Décembre 2020. Quatre figureront sur notre premier disque : The Time is Stretching, La Transe du Transsibérien, Horizons et la version instrumentale de La Transe du Transsibérien (dans des versions retravaillées, remixées et remasterisées).

Lire plus

Zuunzug Field Recording (2)

Dans notre rubrique « Le saviez-vous ? » : le tout premier field recording (ou enregistrement de terrain) a été réalisé en 1889 par un enfant de huit ans, Ludwig Koch, qui s’est amusé à enregistrer les oiseaux avec le matériel (très) rudimentaire de son père, avant de devenir, une fois adulte, un éminent « field recordist ».

Cent trente ans plus tard, cette pratique reste méconnue bien qu’elle soit utilisée dans des milliers de documentaires et dans nombre de podcasts.

Trois mois après son lancement, la page Zuunzug Field Recordings compte une douzaine d’enregistrements, l’équivalent d’un album, c’est donc l’occasion d’en faire un petit recensement.

Lire plus

Il n’y a pas de fin – 14.10.2020 / 04.06.2021

And when you get blue

And you’ve lost all your dreams

There’s nothin’ like a campfire

And a can of beans

Tom Waits – Lucky Day

Lire plus

Qu’ont-ils fait du mois de Mai ?

Troisième et dernier volet des « Chroniques » (Chroniques de Mars (2020 / 2021), Avril (2020 / 2021)).

Lire plus

Pic, de Jack Kerouac

« Penses-tu qu’ils vont le mettre à la porte ? » a demandé Slim, rendu curieux, pis l’homme a répondu : « Henry ? S’ils vont le mettre à la porte ? » Là, j’ai eu peur qu’il reparte pis qu’il revienne plus. « Tu veux dire Henry ? » pis il a regardé ailleurs en baissant la tête, il avait l’air trop fatigué pour faire autre chose que de baisser la tête. « Je te le dis, il a le record mondial pour ça. Il s’est fait mettre à la porte plus souvent qu’il a été engagé ».

Lire plus

Chroniques de Mars (2020 / 2021)

J’ai longtemps hésité à faire un article qui reviendrait sur ce que j’ai écrit et vécu en Mars 2020, le mois où tout a basculé, mais l’annonce – le 31.03 – d’un troisième confinement, m’en a finalement convaincu. J’ai mêlé les dates de Mars 2020 et 2021 et sélectionné quelques extraits des carnets que j’ai noirci de manière compulsive durant la première quarantaine. Je pensais faire une longue intro pour en expliquer d’avantage, mais finalement non, on va laisser les choses telles quelles. (Le titre de cet article est une référence à une compilation de rap marseillais sortie en 1998.)

Lire plus