100 jours dans les Balkans

Comme je l’ai rapidement évoqué dans l’article Letu Štuke, mon long voyage (100 jours, quand même !) en ex-Yougoslavie peut être découpé en deux parties. La première, une « presque-boucle », m’a mené en Slovénie, en Croatie, en Serbie, au Monténégro et en Bosnie avant un retour en Croatie, à Zagreb. La deuxième, elle, a démarré à Skopje, en Macédoine, après une semaine de pause et une journée complète de bus depuis la capitale croate. Elle consiste en une sorte de « tour de Macédoine » de 15 jours avant une remontée vers le nord en passant par le sud de la Serbie, l’ouest, Sarajevo, la côte Adriatique et enfin le nord de l’Italie pour regagner la France.

Voici le circuit approximatif de cet « acte 2 » du voyage (la première carte se trouve dans Letu Štuke) :

***

Le retour en France a été compliqué et riche en galères, résultat, j’ai été encore plus lent dans la création de nouveaux articles que pendant le voyage ! Mais maintenant que les choses se sont à peu près stabilisées, je vais enfin pouvoir accélérer la cadence et préciser un peu la forme que devrait prendre ce drôle de récit de voyage essentiellement basé sur les field recordings.

Je ne sais pas du tout avec combien d’heures d’enregistrements je suis rentré mais, après avoir procédé à un gros tri et effacé les pistes sans intérêt ou trop mal enregistrées, il me reste encore… plus de 15 heures de son !

Évidemment, je n’ai pas l’intention de publier la moitié de cette matière et, comme vous pouvez l’entendre dans les épisodes 3, 5 ou 6, j’ai plutôt l’habitude de procéder à des montages sonores dans lesquels je ne garde que des fragments de mes différents longs enregistrements. Néanmoins, le projet qui a commencé à prendre corps dans la catégorie « Vers l’est II » de ce blog, et qui devrait compter au final 26 épisodes, est en train de devenir un projet d’envergure ! C’est pourquoi, afin d’y voir plus clair et de pouvoir y consacrer la place nécessaire, je vais, dans les semaines qui viennent, procéder à la création d’un nouveau blog entièrement dédié aux field recordings réalisés on the road.

L’idée principale est de pouvoir y publier une grande partie de mes enregistrements à travers différents types d’articles (image et son uniquement ou récit de voyage) et de différentes manières (streaming, liens, téléchargement, etc.) sans avoir à encombrer le blog de Zuunzug déjà bien bordélique ! Pour commencer, cet espace virtuel ne sera alimenté que par les enregistrements captés pendant ce voyage dans les Balkans mais, petit à petit, ceux réalisés lors de mes futurs périples viendront aussi y prendre place. Étant donné que je suis aujourd’hui en mesure de voyager assez longtemps et assez souvent et que le field recording prend de plus en plus de place dans ma vie, il peut être intéressant d’avoir un petit domaine qui lui soit entièrement consacré, et ce sera aussi l’occasion de retravailler certains des posts et des montages sonores de ces derniers mois que j’ai du faire à la hâte entre deux trajets de bus !

Le prochain article – l’épisode 8 consacré à Belgrade – sortira bientôt. L’arrivée du nouveau blog ne se fera pas avant février et, de toute façon, tous les « épisodes » de ce voyage continueront d’être publiés ici.

***

Voilà en ce qui concerne « Vers l’est II », dont le nom va probablement changer pour le titre de cet article. Ce blog va d’ailleurs prochainement faire peau neuve et connaitra quelques modifications visuelles… J’espère aussi pouvoir me remettre à la musique bientôt et vous rappelle que notre album Time Enough at Last est toujours disponible avec ses 15 titres, son livret 8 pages et son digipack 3 volets…
https://zuunzug.bandcamp.com/album/time-enough-at-last

Dans le même ordre d’idée, deux de mes field recordings ont été publié sur la Global Sound Map de Cities and Memory et « réimaginés » par des musiciens. Ci-dessous le A Rain of Prayers de Pelayo Del Villar. Vous pouvez aussi écouter Croatia on Tape de Josh Evert ici et les field recordings originaux sur ces liens : Call to prayer through raindrops ; Cicadas, crickets, locusts and dogs at dusk (déjà publié dans l’épisode 4).
Je suis bien content d’avoir contribué à mettre Slatina, en Croatie, et Tuzla, en Bosnie, sur la carte du site !

À bientôt pour la suite !

Manu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :